Infos à télécharger

L’association “La Planète Cœur Nature” :

“La Planète Cœur Nature” est une association loi 1901 créée en 1987.

Adhésion : 10 euros par année en cours.

Pour venir à la Planète, il faut être membre de l’association
“La Planète Cœur Nature” loi 1901.

Ici, nous réalisons notre responsabilité, nous avons à cœur de ne pas nuire à la vie, à la nôtre et à celle des autres.

Nous sommes tous unis par un même désir : chercher le bonheur et ne plus souffrir.

Nous sommes profondément nourris et motivés par notre lieu de vie qui apporte ouverture, harmonie et silence. Par le silence, nous apprenons à observer notre mental, à trouver les clés qui le verrouillent et nous tiennent dans des automatismes à dépasser.

PDF à télécharger

“L’esprit humain peut devenir une source d’immense souffrance, quand il demeure inexploré et attaché à sa petite vision personnelle enlisée dans la cupidité, la haine, l’ignorance. La beauté d’être humain c’est que nous ne sommes pas des rats, Nous avons le potentiel nécessaire à la découverte des dimensions qui se cachent au sein de notre humanité originelle, à commencer par la pleine conscience et la compassion.” Jon KABAT-ZINN

Un être humain est une partie du tout appelé “UNIVERS”, une partie limitée dans le temps et l’espace. Il fait l’expérience de lui même, pensées, sentiments, comme séparé du reste, une sorte d’illusion d’optique de sa conscience, cette illusion forme une prison qui nous restreint à nos désirs personnels et à l’affection de quelques personnes les plus proches. Notre tâche doit être de nous libérer de cette prison en élargissant la compassion afin d’embrasser toutes les créatures vivantes et la totalité de la nature dans sa beauté.” Albert EINSTEIN

Que rajouter sinon que c’est notre vocation en ce lieu depuis plus de 45 ans, d’élargir notre vision, notre cœur et notre action ici et maintenant.

Richard DAVIDSON a écrit sur le sujet : “les facteurs externes n’ont d’effets que limités sur notre niveau de bonheur, l’effort pour y parvenir représente en lui même une partie de la libération et le pivot de la sécurité intérieure !”